contact

La photo au grand large

salon nautic 2012

Pour vous donner des conseils avisés sur la prise de vue en mer à l’occasion du Salon Nautique de Paris, nous nous sommes tournés vers Frédéric Augendre, journaliste photographe, en particulier pour Voiles et Voiliers. Frédéric révèle à WaooImage ses trucs et astuces.

Comment prendre de bonnes photos de voile ?

Les précautions pour le matériel

  • Pour le transport du matériel et le stockage à bord il est recommandé d'avoir soit une malette renforcée étanche, soit un sac à dos compartimenté avec fermeture éclair étanche pour y replacer l'appareil entre deux prises de vues quand vous êtes sur le pont
  • Bien sûr les paquets de mer vous guettent, le plus efficace est de porter une veste de ciré classique avec ouverture sur le devant pour abriter le matériel rapidement, ensuite il faut avoir sur soi de quoi retirer l’humidité, comme une peau de chamois, une serviette éponge voire des papiers spéciaux pré-imprégnés de solutions alcoolisées
  • Votre appareil a sur son boîtier des boutons et molettes exposés à l’air salin. Même s'il est tropicalisé nous vous conseillons de les manipuler régulièrement pour que le sel ne les corrode pas après stagnation
  • L'idéal est d'avoir plusieurs boitiers avec des optiques différentes pour ne pas avoir besoin de démonter ces optiques dans un environnement inapproprié. Dans ce cas prévoyez également un sac de voyage comportant une grande ouverture sur le dessus pour faciliter le passage de l'un à l'autre
  • De retour à terre, le grand nettoyage s'impose à la brosse à dents ou au piceau doux en fonction des zones de l'appareil, à parachever par un petit coup de bombe à air.

La prise de vue en mer

  • La prise de vue se fait forcément à main levée et il faut donc avoir le pied marin pour éviter de transmettre les mouvements du bateau
  • Le grand angle de 17 - 35 mm vous permet de belles prises de vue à bord où vous avez peu d’espace pour évoluer. On n’y circule pas ! Le contrepartie bien entendu est la déformation de l’image visible à la courbure du mât qu’il faut ensuite traiter en post prod
  • Pour l’extérieur du bateau un 70 - 200 mm permet de cadrer les différentes situations mais c'est à 50 mm que les proportions au bateau sont le mieux respectées
  • Le zoom est indispensable pour le départ d’une course de bateaux par exemple. Mais cela demande beaucoup de dextérité en raison du mouvement. Pour la ligne d’horizon on peut s'aider du quadrillage de l’écran. Curieusement on a tous une tendance récurrente à pencher toujours du même côté, que ce soit vers la droite ou vers la gauche ! Certains photographes utilisent franchement un calage d’horizon oblique pour conforter la dynamique de la photo.

La lumière ?

Elle est difficile à gérer et il faut composer avec la nature. Autrefois en argentique on utilisait des filtres polarisants pour atténuer les reflets et saturer le ciel. Aujourd’hui, ces optimisations sont prises en compte lors de la post production. Il est en revanche toujours nécessaire de protéger ses objectifs, nous seulement avec le pare soleil mais également avec un filtre neutre de qualité, pour ne pas altérer le piqué ou un anti UV, à remplacer lorsque les essuyages répétitifs auront eu raison de sa surface. 

Quel est le rôle spécifique de la retouche pour les photos de voile ?

Aujourd’hui la post production photographique permet d’aller encore plus loin

  • Pour redresser l’horizon car il est  toujours difficile d’intégrer cette donnée au moment de la prise de vue alors que vous êtes dans le mouvement
  • Pour compenser les reflets sur l’eau ou les lumières trop fortes, comme par exemple aux Antilles
  • Pour compenser les effets de distorsions que peut amener la prise de vue en grand angle sur le bateau, et redresser les perspectives.

Pour résumer, la collaboration photographe / retoucheur est indispensable à la prise de vues en mer pour restituer des images qui vous font chavirer une fois de retour sur la terre ferme ...

Propos recueillis par Nathalie Bellec

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir