contact

Pour un hommage plus personnel

photo dfuntPar Laurine Prat Responsable Commerciale de Photo Défunt

www.photo-defunt.com est un site internet de vente en ligne de plaques funéraires personnalisées, pour le grand public. La personnalisation se fait par l’intégration d’une photo dans un stratifié à haute résistance aux intempéries.

Nathalie Bellec : Est il plus facile maintenant de proposer des services innovants dans le domaine des arts funéraires ?

Laurine Prat : L’internaute recherche la nouveauté et la personnalisation, ce qui se concrétise par l’émergence de sites dédiés aux cadeaux personnalisés, à base de photo notamment. Internet permet d’apporter cette innovation dans les services et l’art funéraire en profite. Notre procédé permet ainsi de présenter la personne disparue d’une façon plus parlante pour son entourage. Il est également possible de la mettre en scène au travers d’un photomontage afin de mieux rendre compte de son univers.

L’utilisation de la photo du défunt est déjà proposée depuis longtemps dans l’art funéraire mais il s’agit soit de sérigraphie sur porcelaine comme des livres posés sur les tombes soit de médaillons collés sur les frontons. Or le procédé de sérigraphie suppose de recopier l’image sur le support ce qui se traduit par une perte de qualité. Notre procédé permet en revanche d’utiliser une image de forte résolution afin de davantage exploiter l’ensemble des détails qui ont leur importance dans l’illustration choisie pour présenter la personne qui nous est chère. Une autre alternative est la gravure de portrait sur marbre. Il s’agit alors d’un travail artisanal mais le rendu est très différent car il n’y a plus d’arrière plan.

 

Aujourd’hui le fléau des cimetières est le vol de pierres tombales. Les matériaux ont en effet de la valeur et les épitaphes peuvent être grattées pour en récupérer l’or.

 

La personnalisation de la plaque avec notre procédé permet de pallier à ce souci tout comme l’option « à coller »  qui permet d’habiller les frontons en toute sérénité. Nos plaques sont également utilisées en columbarium grâce à un double faces prépositionné, prévu spécialement pour l’extérieur car il résiste aux fortes chaleurs et aux froids intenses. Ce procédé présente l’avantage de ne pas dégrader le marbre. J’ajoute que les fournisseurs et la fabrication sont français, plus précisément de la région Rhône alpes.

 

NB : Pourquoi vos clients souhaitent ils mettre une photo sur la tombe ?

LP : Une photo est toujours émouvante car elle évoque énormément de souvenirs qui ressurgissent en pareille occasion. Au moment du décès les personnes sont dans le deuil, souvent prises de court. Réaliser de telles plaques n’est alors pas la première préoccupation. En revanche, à l’occasion d’un anniversaire ou d’une commémoration, la famille prend le temps de poser autre chose sur la tombe que des fleurs.

C’est souvent la famille réunie à cette occasion qui choisit la photo devenue symbolique. Par ce produit, on offre alors aux gens une opportunité d’ouvrir la palette des supports et c’est un plaisir que d’entendre les clients soulagés de trouver le produit personnalisé qu’ils recherchaient parfois depuis longtemps.

Enfin le fait de commander de chez soi par internet et dans le calme apporte davantage de sérénité qu’en boutique. On navigue sur le site et on en parle autour de soi avant de passer commande à toute heure du jour et de la nuit, c’est à dire sans contrainte.

NB : Vos clients sont ils sensibles à la qualité de cette image ?

LP : Nous proposons un analyseur de photos. Celui-ci alerte le client si, en fonction de la taille de la plaque, le nombre de pixels est insuffisant. Sur le moment il arrive en effet que les clients ne se rendent pas compte de la mauvaise définition de leur image. Je me charge alors de les en informer au moment de la commande. On constate parfois que le flouté en revanche peut être volontaire, alors on le respecte.

Il m’arrive également de faire des propositions de retouche ou de recadrage à des clients qui n’y avaient pas pensé ou ne savaient pas le faire. Cela fait partie du service et ils sont alors d’autant plus satisfaits du résultat. La Hotline gratuite est proposée en cas besoin et je préfère anticiper en appelant moi-même si je vois un détail qui peut améliorer la photo, s’il y a une faute d’orthographe, ou s’il faut changer la couleur du texte.

L’éventail des clients est très varié avec une majorité entre 35 et 60 ans. Il peut également y avoir des jeunes de 20 ans qui ont perdu des amis. De plus en plus de seniors se mettent sur internet alors nous avons pris en compte de développer un simulateur très simple afin que chacun parvienne à l’utiliser facilement.

NB : La retouche pourrait elle apporter une solution pour en améliorer la qualité ?

LP : Tout d’abord, pour les anciennes photos argentiques il est nécessaire de passer par une étape de numérisation qui peut être réalisée par un prestataire. Pour les photos numériques ensuite, il y a parfois un objet à enlever ou alors il peut être avantageux en effet de mettre en valeur et en lumière la personne qui nous est chère. Les clients savent qu’avec le numérique les images ne sont pas figées et apprécient cette possibilité de légère retouche. Car il faut bien garder en mémoire que cette photo va durer de nombreuses années, et mérite donc un tel traitement.

NB : Quelle est justement la durabilité des plaques personnalisées que vous réalisez ?

LP : Nos plaques sont garanties 10 ans par le centre CSTB qui fournit les garanties, et l’on a poussé les analyses jusqu’à 15 ans. Les couleurs ne bougent pas et le stratifié non plus. Le produit est très résistant, le marqueur permanent s’effaçant par exemple à l’alcool. Par ailleurs la plaque résiste au soleil, au gel, aux brulures de cigarettes, à l’arrachement par le vent jusqu’à 200km/h et à la fumée. Alors n’est ce pas le plus beau des témoignages qui vous puissiez offrir ?

Propos reccuellis par Nathalie Bellec

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir